Déclaration de FRDJ à l'occasion du décès de sa présidente internationale, Mary Tyler Moore

Le 25 janvier 2017

Mary Tyler Moore a gagné le cœur du public américain en incarnant deux célèbres personnages à la télévision : Laura Petrie dans l’émission The Dick Van Dyke Show, et Mary Richards dans The Mary Tyler Moore Show. Mais pour les personnes associées à FRDJ et à la communauté du diabète de type 1 (DT1), c’est la vraie Mary Tyler Moore que nous avons connue et aimée, et c’est sa disparition que nous pleurons aujourd’hui.

Elle laisse l’héritage d’une vie vouée à aider les millions de personnes atteintes de DT1. Âgée de 33 ans au moment de son diagnostic en 1970, elle devenait présidente internationale de FRDJ en 1984. Au cours des 30 dernières années, Mme Moore a travaillé à éduquer le public du monde entier sur le DT1 et a recueilli des millions de dollars pour des recherches qui, un jour, mèneront à la guérison. Mme Moore était notamment très active auprès du Congrès des enfants de FRDJ, prenant place aux côtés des enfants atteints de DT1 qui se rendent au Capitole pour y rencontrer les élus, leur parler de leur vie avec cette maladie et les sensibiliser à l’importance de poursuivre le financement de la recherche sur le DT1.

Avec le décès de Mary Tyler Moore, notre pays a perdu une porte-parole écoutée, un modèle courageux et engagé, et une femme dont le sourire illuminait nos vies, à l’écran comme ailleurs.

Lets turn type one into type none