Téléphonez à votre député(e)

Vous n’avez pas le temps d’assister à une rencontre ou de rédiger une lettre? Si vous disposez de 5 minutes, un appel téléphonique peut faire une grande impression sur votre député(e) local(e). Les députés savent  que leur avenir politique est directement lié aux enjeux que leurs électeurs ont à cœur. Ils tendent donc à s’occuper davantage des enjeux qui sont les plus importants dans leur circonscription. Pour cette raison, la plupart des bureaux des députés consignent soigneusement le nombre de lettres, de courriels et d’appels reçus sur tous les sujets soumis.

Étape 1 – Trouvez votre député(e)

Étape 2 – Préparez-vous pour l’appel

Étape 3 – Faites l’appel

  • « Bonjour, j’aimerais parler à … » [ajoutez le nom du/de la député(e)]. Demander à parler au/à la député(e) est toujours une bonne idée, mais ne soyez pas déçu s’il/elle n’est pas disponible pour prendre l’appel.
  • Si le/la député(e) n’est pas disponible, demandez à parler à la personne qui s’occupe des questions de soins de santé.
  • Si personne n’est disponible, laissez un message.
  • Dites votre nom, votre profession (optionnel), que vous êtes un résident de la circonscription et qu’à titre de personne qui vit/dont un membre de la famille vit/dont un proche vit avec le diabète de type 1, vous sollicitez le soutien du/de la député(e) à la demande de financement pour le RCEC de FRDJ.
  • Assurez-vous d’exprimer exactement ce que vous attendez de votre député(e) – dans ce cas-ci, nous sollicitons leur soutien au RCEC de FRDJ. Nous voudrions aussi l’inviter à se joindre au caucus multipartite sur le diabète juvénile.
  • Répondez à leurs questions pour obtenir davantage d’informations. Offrez de leur envoyer une copie de la demande de financement pour le RCEC de FRDJ par courriel. 
  • Si on vous pose une question et que vous ne connaissez pas la réponse, ne vous inquiétez pas. Mentionnez simplement que vous ne le savez pas, que vous vous informerez et que vous leur reviendrez sous peu.
  • Soyez courtois (même si le/la député(e) n’a pas été d’un grand soutien dans le passé).
  • Soyez persévérant. Il se pourrait que vous ayez à téléphoner plusieurs fois pour livrer votre message.
  • Remerciez-le/la pour l’appel. 

Lets turn type one into type none