Essai clinique sur l'encapsulation de ViaCyte

En quoi consiste la thérapie d’encapsulation?

L’une des avenues prometteuses vers la guérison du diabète de type 1 est  l’encapsulation des cellules bêta, l’un des piliers de la stratégie de recherche sur le remplacement de FRDJ. Elle vise à créer un approvisionnement illimité de cellules productrices d’insuline et à les greffer dans le corps humain de façon sécuritaire en les dotant de la protection nécessaire pour leur permettre de survivre aux attaques du système immunitaire.

En quoi consiste l’essai clinique de ViaCyte?

Fruit de plusieurs années de recherche et d’efforts, le projet d’encapsulation de FRDJ, en collaboration avec la société ViaCyte de San Diego, aux États-Unis, vient de franchir un nouveau jalon décisif avec le lancement d’un second site d’essais cliniques à Edmonton, en Alberta. Premier du genre au Canada, cet essai clinique sera placé sous la direction du Dr James Shapiro, dont l’équipe est à l’origine du protocole d’Edmonton, lequel a identifié la greffe d’îlots pancréatiques comme voie de remplacement permettant de libérer les patients atteints de diabète de type 1 (DT1) des multiples injections d’insuline quotidiennes. Cette étude de recherche a pour objectif d’évaluer la sécurité, la tolérabilité et l’efficacité d’un nouveau système d’administration combiné à l’insuline produite par les cellules progénitrices du pancréas.

Cliquez ici pour lire le communiqué de presse annonçant le lancement de l’essai clinique en Alberta. Vous pouvez également télécharger le feuillet sur l’encapsulation qui fournit de plus amples détails sur ce procédé révolutionnaire.

Comment puis-je participer à cette étude?

Vous pourriez être admissible à cette étude si vous êtes un adulte de 18 à 55 ans, avez reçu un diagnostic de diabète de type 1 depuis au moins 3 ans et avez un régime diabétique stable optimisé depuis au moins 3 mois. Seuls les hommes ainsi que les femmes qui ne sont pas en âge de procréer sont admissibles à cette étude. Comme la participation implique de nombreuses visites à la clinique, les candidats les plus plausibles sont les personnes habitant la région d’Edmonton.

Pour tous les détails sur l’étude et les critères de participation, téléchargez la Lettre d’intérêt, le Formulaire d’inclusion et la Fiche d’information aux patients

Contact

Andrew Malcolm, Ph. D. (immunologie)

Directeur des opérations liées à la recherche

Programme clinique de transplantation d’îlots

Université de l’Alberta

amalcolm@ualberta.ca

T. 780-407-6952

Lets turn type one into type none