FRDJ et Lilly Canada lancent un appel de demandes de bourses postdoctorales en recherche clinique sur le diabète de type 1

Toronto ON, 26 mai 2017 – Le Réseau canadien d’essais cliniques (RCEC) de FRDJ est heureux d’annoncer que Eli Lilly Canada inc. (Lilly Canada) a offert 120 000 $ pour appuyer deux chercheurs du RCEC de niveau postdoctoral pour une période d’un an, à raison de 60 000 $ chacun.

Ces bourses visent à fournir à chaque boursier un soutien salarial partiel d’un an, lui permettant ainsi de faire progresser sa carrière en tant que chercheur indépendant. Grâce à ces bourses, les chercheurs bénéficieront d’un investissement à l’échelle nationale en application clinique dans la recherche sur le diabète de type 1 (TD1). Les candidats doivent être titulaires d’un M.D., Ph.D., M.D./Ph.D ou l’équivalent, et être à sept ans ou moins de l’obtention de leur doctorat. Il n’y a aucune exigence de citoyenneté, bien que les candidats doivent être titulaires d’un poste et poursuivre des recherches dans un établissement canadien. La plus haute priorité sera donnée aux candidats qui poursuivent des recherches cliniques sur les humains ou des recherches susceptibles de mener à l’application clinique de nouvelles avancées en matière de DT1.

« FRDJ est toujours le plus important bailleur de fonds philanthropique de recherches en vue de guérir, prévenir et traiter le DT1, et s’est engagée à mettre un point final à cette maladie », a déclaré Dave Prowten, président et chef de la direction de FRDJ Canada. « En collaborant avec Lilly Canada pour soutenir les plus brillants jeunes scientifiques canadiens qui se consacrent à la recherche clinique sur le DT1, nous travaillons à changer le portrait de cette maladie. »

Les candidats qui font état de collaborations s’appuyant sur des projets et infrastructures existantes du RCEC de FRDJ sont plus particulièrement invités à présenter une demande. Toutefois, les candidats issus d’établissements qui ne sont pas actuellement affiliés au RCEC sont aussi admissibles.

Ces bourses de formation visent à augmenter l’investissement du RCEC de FRDJ en recherche sur le DT1 à l’échelle nationale. Elles seront administrées et gérées par le RCEC de FRDJ.

Les candidats sont invités à examiner la description des secteurs de recherche prioritaires actuels de FRDJ (en anglais seulement).

Plus de détails sur la façon de faire une demande.

Au sujet de Lilly Canada

Établie en 1938, Eli Lilly Canada est le résultat d’une collaboration de recherche avec des scientifiques de l’Université de Toronto, qui a produit la première insuline disponible sur le marché, une première mondiale. Aujourd’hui, Lilly Canada emploie plus de 400 personnes partout au pays qui travaillent dans les secteurs de l’oncologie, des maladies cardiovasculaires et endocrines, de la santé féminine et masculine, de l’auto-immunité, des neurosciences et du diabète. Pour en savoir plus sur Lilly Canada, visitez www.lilly.ca.

Au sujet de FRDJ

FRDJ est le chef de file mondial du financement de la recherche sur le diabète de type 1 (DT1). Son objectif est d’éliminer progressivement l’impact de la maladie dans la vie des personnes jusqu’à parvenir à un monde sans DT1. À cet égard, FRDJ collabore avec une vaste gamme de partenaires et est la seule organisation dotée des ressources scientifiques, d’une influence sur les règlements et d’un plan de travail précis pour mieux traiter, prévenir et, un jour, guérir le DT1. FRDJ est le plus important bailleur de fonds philanthropique de la recherche sur le DT1. Pour en savoir plus, visitez frdj.ca

Contact pour les médias

Sherene Chen-See
Spécialiste du contenu stratégique des communications, FRDJ Canada

schensee@jdrf.ca
647.789.2368

 

Lets turn type one into type none