Le diabète de type 1 n'a pas empêché cet athlète de compléter une course à pied de 250 km dans le désert du Sahara en appui à FRDJ

Québec, le 12 novembre 2012 – Sébastien Sasseville,  qui vit avec le diabète de type 1 (DT1) a complété une course à pied de 250 km dans le désert du Sahara. Il a terminé au 21e rang, sur 134 coureurs partants.

Sasseville a profité de cette occasion pour accroître la sensibilisation au diabète en appui à FRDJ. Rappelons que novembre est le Mois de sensibilisation au diabète.

La Course du Sahara, qui s’est tenue du 28 octobre au 3 novembre, constitue un
ultra-marathon de 250 kilomètres réalisé en autonomie complète. Elle consiste à courir un marathon par jour pendant quatre jours consécutifs, le tout étant « couronné », le cinquième jour, d’un double marathon. Le Time Magazine a désigné la Course parmi les 10 épreuves d’endurance les plus difficiles au monde. Cette année, la température y dépassait les 40°C tous les jours.

Pour bien rendre compte de la difficulté de la course, mentionnons que Sébastien y a perdu 14 livres (6,35 kg), qu’il y a consommé une soixantaine de litres d’eau et que 18 coureurs partants ont dû abandonner.

Par sa participation à la Course du Sahara, Sébastien Sasseville, un résident de Québec, a voulu lancer un message fort d’espoir et d’inspiration : « La course a été extrêmement exigeante, physiquement et mentalement, et la gestion du diabète a constitué tout un défi. Mais je reviens de cette course en étant plus que jamais convaincu que le diabète, même sévère, ne constitue pas un empêchement à une vie normale et que les obstacles, quels qu’ils soient, sont plutôt des tremplins pour la réalisation de nos rêves les plus ambitieux ».

Sébastien Sasseville a aussi participé à la Course du Sahara en appui à FRDJ, dont la mission est de guérir, mieux traiter et prévenir le diabète de type 1, ou insulino-dépendant. Sébastien invite d’ailleurs la population à visiter le www.frdj.ca pour en apprendre davantage sur le diabète de type 1 ou pour faire un don.

Rappelons que Sébastien Sasseville a aussi atteint le sommet de l’Everest en 2008, devenant ainsi le premier et le seul canadien vivant avec le diabète de type 1 à réussir cet exploit. Il a de plus complété quatre Ironman, dont celui de Mont-Tremblant au Québec, en août 2012.

Novembre, mois du diabète

Novembre est le mois de sensibilisation au diabète et la Journée mondiale du diabète se tient le 14 novembre. Au Canada, plus de 3 millions de personnes sont atteintes d’une forme de diabète et plus de 300 000 d’entre elles vivent avec le diabète de type 1.


FRDJ

FRDJ est le plus important organisme axé sur la recherche sur le diabète de type 1 (DT1) au monde. Propulsée par la passion de bénévoles qui entretiennent un lien étroit avec les enfants, les adolescents et les adultes atteints de cette maladie, FRDJ est le plus important bailleur de fonds philanthropique de la recherche sur le DT1. FRDJ a pour objectif d’améliorer la vie de toutes les personnes touchées par le DT1 en accélérant les progrès des projets les plus prometteurs afin de guérir, de traiter et de prévenir le DT1. FRDJ collabore avec de nombreux partenaires qui partagent tous cet objectif.

Depuis sa création en 1970 (1974 au Canada), FRDJ a versé plus de 1,6 milliard de dollars à la recherche sur le diabète. Les projets de recherche de FRDJ ont permis d’améliorer considérablement les soins aux personnes atteintes de cette maladie, et ont contribué à l’approfondissement de connaissances essentielles sur le DT1. FRDJ ne s’arrêtera pas tant que le DT1 ne soit vaincu pour de bon. 

Info : www.frdj.ca   www.sebinspire.com   http://www.4deserts.com/sahararace

Pour information ou pour une demande d’entrevue avec Sébastien Sasseville (disponible du 12 au 14 novembre et du 21 ou 30 novembre) :
 
Cindy Hoffman
Directrice, Marketing et Communications, FRDJ
514-744-5537 poste 223
Cellulaire : 438-870-0733
choffman@jdrf.ca

Lets turn type one into type none