Recrutement en cours au site albertain de l'essai clinique ViaCyte inc.

L’essai très attendu sur l’encapsulation est à la recherche de participants

Toronto, Ontario, le 14 décembre 2015 – L’Université de l’Alberta recrute présentement des participants pour STEP ONE, son essai très attendu sur la sécurité, la tolérabilité et l’efficacité du produit combiné VC-01 pour le diabète de type 1, à site d’Edmonton, au Canada. En effet, en juillet dernier, ViaCyte, la société qui commandite l’essai, annonçait l’ouverture d’un deuxième site d’essai en Alberta pour étudier le produit combiné VC-01.

Cette recherche a pour but d’évaluer la sécurité, la tolérabilité et l’efficacité d’un nouveau dispositif d’administration ainsi que celles des cellules pancréatiques de remplacement. Les candidats recherchés sont des adultes de 18 à 55 ans ayant reçu un diagnostic de diabète de type 1 (DT1) il y a au moins trois ans et qui ont un régime diabétique optimisé stable depuis au moins trois mois. En raison des nombreuses visites à la clinique requises dans le cadre de l’étude, les candidats canadiens qui vivent dans la région d’Edmonton seraient plus à même d’y participer avec succès. Retrouvez la trousse complète d’information en visitant le http://www.frdj.ca/essais-cliniques/periode-de-recrutement-en-cours/essai-clinique-sur-l-encapsulation-de-viacyte/.

Les personnes intéressées à en savoir plus sur cette étude sont invitées à composer le 780 407-7739 ou le 780 407-1480, ou encore à contacter par courriel le Dr Andrew Malcolm, directeur des opérations liées aux essais cliniques, à amalcolm@ualberta.ca.

À propos de FRDJ Canada

FRDJ est le chef de file mondial du financement de la recherche sur le diabète de type 1 (DT1). Son objectif est d’éliminer progressivement l’impact du DT1 dans la vie des personnes jusqu’à ce que nous parvenions à un monde sans DT1. À cet égard, FRDJ collabore avec une vaste gamme de partenaires et demeure la seule organisation disposant des ressources scientifiques, d’une influence décisionnelle et d’un plan de travail pour mieux traiter, prévenir et, un jour, guérir le DT1. À titre de plus important bailleur de fonds philanthropique de la recherche sur le DT1, FRDJ finance actuellement un portefeuille de projets de recherche d’une valeur de 530 millions de dollars dans 17 pays. Pour de plus amples renseignements, visitez frdj.ca.

À propos de ViaCyte inc.

ViaCyte est une entreprise privée de médecine régénératrice dont les activités sont axées sur le développement d’une nouvelle thérapie cellulaire pour le traitement du diabète. ViaCyte mène un essai clinique de phase 1-2 sur son produit candidat principal, le VC-01MD, chez des patients atteints de diabète de type 1 dont la fonction des cellules productrices d’insuline est minimale ou inexistante.
Le produit mixte de ViaCyte, le VC-01MD, repose sur la production de cellules progénitrices du pancréas dérivées de cellules souches pluripotentes humaines. Ces cellules progénitrices sont implantées dans un dispositif d’encapsulation durable et récupérable. Une fois implantées, ces cellules devraient se développer et, à maturité, sécréter de l’insuline et d’autres facteurs de régularisation en fonction des taux de glycémie. Le produit VC-01MD est développé à titre de traitement potentiel à long terme pour le diabète, sans immunosuppression et sans risque d’hypoglycémie ou d’autres complications liées à cette maladie. ViaCyte a son siège social à San Diego, en Californie, et poursuit aussi des activités à Athens, en Géorgie. L’entreprise est financée en partie par le California Institute for Regenerative Medicine (CIRM) et FRDJ.

Contact médias de FRDJ

Emmanuel Fritsch

Spécialiste, Communications nationales

efritsch@jdrf.ca

514 744-5537 poste 247

 

Lets turn type one into type none