La FRDJ lance le centre du Réseau d'essais cliniques à l'Université de Waterloo

Waterloo (Ontario), le 8 mars 2010 — Le Sud de l’Ontario est sur le point de devenir un centre international de recherche sur le diabète de premier plan. En effet, la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile Canada (FRDJ) a annoncé aujourd’hui qu’elle a confié à l’Université de Waterloo, en partenariat avec l’Université McMaster, le mandat d’être le centre de son Réseau d’essais cliniques.

En novembre 2009, le gouvernement fédéral s’est engagé à verser 20 millions de dollars afin d’appuyer la création du Réseau d’essais cliniques pour la recherche sur le diabète, grâce à un financement de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev Ontario). La FRDJ contribuera un financement additionnel de 13,9 millions de dollars, pour un investissement total de 33,9 millions visant à favoriser la mise en marché de nouvelles technologies dont profiteront les Canadiens et la population du monde entier.

« Les investissements du Plan d’action économique de notre gouvernement dans la recherche sur le diabète de type 1 créeront des emplois d’avenir et permettront au Sud de l’Ontario de se maintenir à la fine pointe de l’innovation et de la recherche, a déclaré l’honorable Gary Goodyear, ministre d’État (FedDev Ontario). Plus le projet de Réseau d’essais cliniques va de l’avant, plus nous nous rapprochons de la réalisation de notre objectif : créer des emplois, stimuler l’économie et améliorer la qualité de vie des Canadiens. »

« Nous sommes ravis de notre choix d’établir ici ce centre en vue de mener à bien cette initiative passionnante. Le partenariat que nous avons formé nous permet de tirer parti des plus grandes forces du Sud de l’Ontario pour créer un réseau de recherche unique, à la fois au Canada et dans le monde. Cette annonce nous rapproche de la réalisation de cet objectif », affirme Andrew McKee, président-directeur général de la FRDJ Canada.

En plus de créer des emplois hautement spécialisés, ce nouveau partenariat permettra de diversifier l’économie ontarienne dans des domaines de recherche de la plus grande importance dans le monde, en plus d’attirer des chercheurs et des établissements internationaux dans la province.

« L’Université de Waterloo se réjouit de pouvoir réaffirmer son profond engagement pour l’avancement de la recherche en santé grâce à cette collaboration unique et novatrice avec la FRDJ et l’Université McMaster pour la gestion des essais cliniques, a précisé David Johnston, président de l’Université de Waterloo. Le centre aura alors pignon sur rue pour les activités canadiennes d’essais cliniques visant à réduire les conséquences du diabète. »

L’Université de Waterloo est l’un des meilleurs établissements de gestion de la technologie et de données du monde. Pour sa part, l’Université McMaster supervise actuellement la plus grande série d’essais cliniques au Canada.


La Fondation de la recherche sur le diabète juvénile Canada
La Fondation de la recherche sur le diabète juvénile (FRDJ) est le principal bailleur de fonds philanthropique et intervenant de la recherche sur le diabète de type 1 dans le monde. Elle a pour mission de trouver le moyen de guérir le diabète et ses complications en appuyant la recherche. À ce jour, les grandes percées scientifiques de la recherche sur le diabète de type 1 au Canada et dans le monde sont attribuables en grande partie à la FRDJ. Sur la scène internationale, la FRDJ a réuni un financement de plus de 1,4 milliard de dollars américains pour la recherche sur le diabète depuis sa création en 1970, dont plus de 101 millions en 2009. La FRDJ appuie la recherche dans plus de 22 pays. Pour en savoir davantage, consultez le site www.frdj.ca ou téléphonez au 1 877 287 3533.

L’Université de Waterloo
En un demi-siècle à peine, l’Université de Waterloo, située au cœur du triangle technologique du Canada, est devenue l’une des principales universités canadiennes, offrant toute une panoplie de programmes à 30 000 étudiants à temps plein et à temps partiel inscrits à des programmes de premier cycle et des cycles supérieurs. Comptant  à son actif le plus important programme postsecondaire d’enseignement coopératif du monde, l’Université de Waterloo est ouvert sur le monde et favorise des partenariats dynamiques d’apprentissage, de recherche et de développement. Au cours des 10 prochaines années, l’Université mettra tout en œuvre pour que la population canadienne et du monde entier connaisse un meilleur avenir grâce à l’innovation et à la collaboration pour créer des solutions répondant aux besoins d’aujourd’hui et de demain. Vous trouverez plus d’information à ce sujet dans le site www.uwaterloo.ca.

Le Plan d’action économique du Canada
Le Plan d’action économique du Canada a pour but de contrer les effets à court terme du ralentissement économique mondial sur les collectivités, tout en investissant dans la croissance à long terme. S’inscrivant dans le cadre du Plan d’action, FedDev Ontario à été créée pour favoriser le développement économique et communautaire, l'innovation et la diversification économique par des contributions aux collectivités, aux entreprises et aux organismes à but non lucratif.  Pour en savoir plus, consultez le site http://plandaction.gc.ca/fr.

Images (bobine B) disponibles à l’adresse : http://public.me.com/batchfilms

Renseignements aux médias :

Jessica Dupuis, FRDJ
Cellulaire : 416.899.0995    
Courriel : jdupuis@jdrf.ca

Lets turn type one into type none