Guérison

Mettre fin au processus auto-immun et rétablir la production d’insuline à un niveau normal.

Recherche sur les thérapies immunitaires

Recherche sur la régénération

Recherche sur le remplacement

 

Les défis de base de la guérison du diabète de type 1

Le diabète de type 1 se manifeste lorsque le système immunitaire du corps attaque à tort et détruit certaines cellules dans le pancréas, un organe d’environ la taille d’une main qui est situé derrière la partie inférieure de l’estomac.

Ces cellules – nommées cellules bêta – sont regroupées avec d’autres types de cellules, dans de petits agrégats dans le pancréas nommés îlots. Les cellules bêta produisent habituellement de l’insuline, un messager chimique qui aide le corps à tirer le sucre des aliments pour le déposer dans les cellules partout dans le corps qui l’utilisent comme carburant pour rester en vie. Mais lorsque les cellules bêta sont détruites, l’insuline ne peut être produite et le sucre reste dans le sang et peut causer de graves dommages à tous les organes dans le corps tout en privant les cellules de leur source habituelle d’énergie. Pour cette raison, les personnes atteintes de diabète de type 1 doivent s’administrer de l’insuline régulièrement pour demeurer en vie.

 

Personne en santé avec un pancréas normal

Processus du diabète de type 1

Les défis de base de la guérison du diabète de type 1

 

Cellules bêta saines productrices

d’insuline

En haut à droite :

1. Les flèches rouges illustrent l’attaque immunitaire sur les cellules bêta pancréatiques.

2. Les cercles noirs illustrent la mort des cellules bêta productrices d’insuline.

3. La production d’insuline décline et le taux de sucre dans le sang atteint un niveau trop élevé.

 

Objectif de la recherche de FRDJ pour la GUÉRISON : Rétablir et maintenir la fonction normale du pancréas

Pour guérir une personne atteinte de diabète de type 1, il faut corriger deux aspects fondamentaux de la maladie. Premièrement, nous devons trouver des moyens d’arrêter l’attaque du système immunitaire sur les cellules bêta productrices d’insuline; bloquer le processus auto-immun ou protéger les nouvelles cellules bêta contre cette attaque continue (encapsulation). Deuxièmement, nous devons trouver un moyen de rétablir la capacité du corps à produire sa propre insuline. Rétablir de nouvelles cellules productrices d’insuline dans le corps peut être effectué de différentes façons : en les fabriquant à partir d’autres cellules saines résiduelles dans le pancréas (régénération), en les fabriquant dans un laboratoire ou en les obtenant à partir d’autres animaux pour les greffer dans le corps (remplacement).

Démarche sans la thérapie immune

 

Démarche avec la thérapie immune

Démarche sans la thérapie immune

 

Démarche avec la thérapie immune

1. L’attaque sur le pancréas se poursuit;

2. Formation d’une barrière protectrice immune autour des cellules obtenues d’une autre source;

3. Remplacement des cellules bêta en greffant les nouvelles cellules bêta protégées.

 

1. Stopper l’attaque sur le pancréas ET

2a. Régénérer de nouvelles cellules bêta à partir des cellules résiduelles OU

2b. Reprogrammer d’autres cellules pour qu’elles se transforment en de nouvelles cellules bêta productrices d’insuline OU

2c. Remplacer les cellules bêta en greffant de nouvelles cellules.

Recherche sur les thérapies immunitaires

Le diabète de type 1 est causé par un déséquilibre dans le système immunitaire. FRDJ concentre son travail sur le développement de thérapies ciblées afin d’éliminer les cellules immunitaires destructrices qui anéantissent les cellules bêta, et/ou d’accroître le nombre de cellules immunitaires protectrices pour stopper le processus de la maladie. 

 

 

Recherche sur la régénération des cellules bêta

La recherche financée par FRDJ a mené à de nombreux moyens novateurs de régénérer les cellules bêta perdues. FRDJ travaille maintenant à découvrir et à développer de nouveaux médicaments qui permettront aux cellules bêta qui ont survécu de se multiplier ou de reprogrammer d’autres types de cellules pour qu’elles se transforment en cellules bêta productrices d’insuline. 

 

 

Recherche sur l’encapsulation des cellules bêta 

Le programme d’encapsulation de FRDJ développe des produits faciles à greffer qui sont composés de cellules bêta entourées d’une barrière protectrice. De tels produits permettront aux cellules bêta de détecter en continu les taux de glycémie et de produire de l’insuline au besoin, tout en protégeant les cellules bêta contre une attaque immunitaire. 

Lets turn type one into type none