Recherche sur le remplacement

Télécharger plus d'informations

Le remplacement de cellules bêta fonctionnelles par le biais d’une greffe d’un pancréas en entier ou d’îlots d’une autre source a établi la validation de principe que le rétablissement de cellules bêta fonctionnelles à l’aide d’une thérapie d’immunosuppression renferme le potentiel de rétablir l’indépendance à l’insuline. Ce succès cependant, est amoindri par le manque d’organes pancréatiques de donneurs humains décédés et le besoin d’une immunosuppression chronique qui comporte des effets secondaires considérables. Le dossier de la recherche sur le remplacement s’articule autour de la question de la source limitée d’approvisionnement en mettant l’accent sur l’établissement d’une source de réapprovisionnement d’îlots et de cellules bêta ou de précurseurs de cellules bêta, et en évitant le besoin à l’immunosuppression en créant une barrière physique par le biais de l’encapsulation pour contrecarrer leur rejet. Les solutions possibles pour parer à la source limitée de cellules qui ont été placées en priorité comprennent l’utilisation de sources externes d’îlots et la génération de cellules productrices d’insuline qui réagissent au glucose ou leurs précurseurs de sources substituts comme les cellules souches embryonnaires humaines ou des cellules non bêta humaines reprogrammées. L’encapsulation est une solution pour éviter le rejet de greffes d’îlots et pourrait révolutionner plus rapidement la façon dont les personnes vivent avec le diabète de type 1. Nous croyons que le domaine de l’encapsulation limite plusieurs démarches, c’est pour cette raison qu’il fait partie du courant stratégique actuel des efforts déployés dans la recherche axée sur le remplacement.

L’objectif de FRDJ dans le domaine d’outils de mesure et d’imagerie médicale est la transformation clinique de la technologie afin d’évaluer de façon fiable la progression de la maladie et l’efficacité de nouveaux traitements. Pour ce faire, FRDJ travaillera à la mise au point de technologies permettant de suivre la masse, la fonction, la survie et le stress des cellules bêta chez les patients pour appuyer les efforts dans le remplacement des cellules bêta (de même que dans la régénération). FRDJ finance des études fondamentales pour découvrir et valider de nouveaux outils pour la fonction et la masse des cellules bêta, de même que des programmes pour élaborer des sondes d’imagerie médicale et des outils pour les études précliniques. En favorisant les ententes de collaboration directe entre les chercheurs possédant des expertises variées et par le biais de partenariats avec divers consortiums et sociétés, nous espérons attirer de nouveaux talents et accélérer les progrès dans ce domaine.

Lets turn type one into type none