FRDJ Canada s'associe aux IRSC pour une nouvelle possibilité de financement visant à mettre au point des solutions pour la prévention, le traitement et la prestation de soins pour le diabète

Il y a près de 100 ans, des chercheurs canadiens ont réussi à isoler l’insuline pour traiter le diabète de type 1 (DT1), une percée exceptionnelle considérée comme l’une des plus marquantes et importantes de la médecine. Cette découverte, récompensée par un prix Nobel, a révolutionné les options de traitements pour les personnes atteintes de DT1, leur permettant de vivre plus longtemps et en meilleure santé. Des millions de vies ont été sauvées depuis, mais la prévalence du DT1 continue d’augmenter, et cette maladie demeure incurable à ce jour.

Dans le cadre d’une nouvelle possibilité de financement dirigée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), FRDJ fera équipe avec l’agence fédérale pour financer plusieurs nouvelles subventions d’équipe dont le travail met l’accent sur la découverte de nouveaux mécanismes qui contrôlent le déclenchement et la progression du diabète et les complications qui y sont associées. Les nouvelles subventions d’équipe offriront aussi l’espoir de mettre au point de nouvelles solutions translationnelles pour la prévention, le traitement et la prestation de soins pour le diabète. Cette possibilité de financement s’inscrit dans le Partenariat pour vaincre le diabète en place entre FRDJ et les IRSC initialement annoncé en 2017.

« À l’aube du centenaire de la découverte de l’insuline, FRDJ vise à financer de nouvelles recherches qui nous amèneront au-delà du traitement par insuline tel que nous le connaissons aujourd’hui, et vers une ère où nous disposerons de plusieurs options pour mieux gérer le DT1, et un jour, trouver des thérapies de guérison pour la maladie », dit Sarah Linklater, conseillère scientifique en chef chez FRDJ Canada. Cette possibilité de financer des recherches multidisciplinaires en partenariat avec les IRSC est l’une des nombreuses façons dont nous nous efforçons d’atteindre ces objectifs. »

Diabète Canada, le Fonds de recherche du Québec–Santé (FRQS), la Fondation canadienne du rein (FCR) et Mitacs sont d’autres organisations qui participent à cette possibilité de financement. Pour plus d'informations, cliquez ici.

Lets turn type one into type none