La défense d'intérêts dans le monde de l'après-Covid-19

23 juin 2020

Vos récits aident à changer les choses. 

La pandémie de COVID-19 que nous vivons tous est à la fois source de problèmes et de possibilités pour la défense d’intérêts de FRDJ.   

À mesure que les restrictions de la quarantaine sont levées et que nous commençons à voir la lumière au bout du tunnel, nous nous retrouvons face à la sombre réalité : tous les ordres de gouvernement ont dû consacrer d’immenses fonds publics pour venir en aide aux Canadiennes et les Canadiens en raison de la COVID-19, des sommes qui n’avaient pas été prévues au budget. Dans un monde postpandémie, l’obtention de fonds publics pour les technologies de gestion du diabète s’avérera certainement une tâche ardue. 

En même temps, ces gouvernements voient de plus en plus la valeur des modèles de soins virtuels pour la prestation de soins de santé à distance. La crise a également montré le rôle important que peuvent jouer des technologies de surveillance à distance comme le système de surveillance du glucose en continu (SGC) et le système flash de surveillance du glucose (FSG) pour réduire les contacts physiques entre les travailleurs de la santé de la première ligne et les patients.

En travaillant ensemble, nous pouvons encore obtenir des fonds publics pour ces technologies afin de les rendre abordables et accessibles pour tous et aider à réduire les coûts pour les Canadiennes et les Canadiens vivant avec le diabète de type 1.

Nous vous invitons à envoyer dès aujourd’hui un courriel à votre représentant provincial ou territorial dans le cadre de la campagne #AccèsPourTous de FRDJ.

Lorsque vous enverrez votre courriel, il est important de personnaliser votre message en expliquant comment la couverture publique du système de surveillance du glucose en continu (SGC) et/ou du système flash de surveillance du glucose (FSG) changerait la vie des personnes vivant avec le diabète de type 1. Vous vous assurerez ainsi d’envoyer un message percutant aux décideurs.  

Avant d’approuver des dépenses publiques, les représentants élus veulent connaître la différence que ces dépenses feront dans la vie de leurs électeurs. Votre histoire personnelle jouera un rôle décisif. C’est l’influence que la technologie aura sur votre vie qui les incitera à agir.  

Il est facile de personnaliser votre lettre. Voici un exemple/quelques exemples de courriels de défense d’intérêts envoyés en juin :

 

Avoir un système de surveillance du glucose en continu et/ou le système flash de surveillance du glucose sont des technologies qui changent la vie des personnes diabétiques… Ces systèmes sont aussi très pratique… pour ceux qui ne ressentent presque plus les symptômes d'hypoglycémie,comme moi... Bref, ça nous permettrait d'avoir la conscience tranquille. Avoir un système de surveillance de la glycémie en continu,nous permettrait d'éviter les chances de tomber dans un coma diabétique(dû au faible ou au haut taux de sucre dans notre corps). ~Laurianne Morrisseau, Granby, QC

 

***

Cet appel est la voix des parents d’une fille de 7 ans vivant avec le diabète ; nous vous prions d’écouter notre appel et d’agir en conséquence. Cet appel concerne la prise en charge par le gouvernement des systèmes de surveillance du glucose en continu (SGC) et des systèmes flash de surveillance du glucose (FSG) qui sont des technologies qui permettent de mesurer la glycémie en tout temps et en continu et en plus sans avoir besoin de se piquer les doigts… Depuis qu’on utilise ce dispositif, notre quotidien et celui de notre fille s’est nette amélioré parce qu’on est capable de beaucoup mieux gérer son diabète puisqu’on peut vérifier sa glycémie à n’importe quel moment sans avoir à lui piquer le doigt et sans avoir à la réveiller quand elle dort. Ce dispositif nous permet aussi de limiter les hyperglycémies et d’anticiper les hypoglycémies qui peuvent mener au coma et qui sont une source de stress permanent pour nous, en tant que parents. Le seul problème de ce dispositif est qu’il est dispendieux : les prix varient selon les systèmes et les marques entre 200$ et 500$ par mois… ~ Abdelkarim Ghattasi, Dieppe, NB

 

***

En voyant les graphiques de mes glycémies 24h/24, il serait possible de diminuer le nombre d’hypoglycémies que je fais durant la nuit et le jour. Je dois continuellement faire des changements dans mes basales pour éviter de tomber en hypo. Malheureusement, avec les glucomètres je ne reussissais pas à contrôler ma glycemie. Une lecture en continu aiderait à réduire les impacts futurs des hypoglycémies fréquentes. ~Mabel Silva, Gatineau, QC

 

Aidez-nous à continuer à défendre les intérêts de la communauté du DT1

 

Lets turn type one into type none