Prévenir l'hypoglycémie chez les personnes atteintes de diabète de type 1

FRDJ appuie le développement de Zucara 

JDRF supports development of Zucara

FRDJ a récemment annoncé une contribution financière à Zucara Therapeutics Inc. au Canada, une entreprise préclinique de sciences de la vie qui travaille au développement d’un nouveau traitement expérimental pour prévenir l’hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) chez les personnes atteintes de diabète.  

Ce financement s’ajoute au soutien précédemment accordé par FRDJ au travail du Dr Michael Riddell à l’Université York et du Dr Richard Liggins du Centre for Drug Research and Development (CDRD), les scientifiques fondateurs de Zucara.

Cette nouvelle sera bien accueillie par la communauté du diabète, l’hypoglycémie étant une source majeure d’anxiété et de craintes; cet état peut mettre la vie en danger et accroître le développement de complications, dont des troubles cardiovasculaires.

« Le soutien initial de FRDJ nous a permis de procéder à la validation des principes pour la technologie, et avec ce nouvel investissement de FRDJ, nous pourrons perfectionner cette innovation vers la commercialisation et l’usage par les patients », explique Dr Liggins. « En travaillant avec un partenaire de premier plan comme FRDJ, Zucara est bien placée pour changer la vie des personnes atteintes de diabète partout dans le monde. »

Comment le nouveau médicament fonctionne-t-il?

En présence de diabète, les cellules alpha dans le pancréas peuvent être stimulées à produire en grande quantité des hormones somatostatines, lesquelles suppriment la sécrétion de glucagon. Le rôle du glucagon est important en situation d’hypoglycémie parce qu’il augmente la concentration de glucose dans le sang. Le médicament de Zucara bloque les récepteurs de sous-type 2 de la somatostatine (SSTR2) sur les cellules alpha dans le pancréas, ce qui ‘active’ la capacité du pancréas à libérer du glucagon en situation d’hypoglycémie.

La technologie de Zucara offrira le premier traitement pour prévenir de dangereuses baisses de glycémie en rétablissant la capacité du corps à contrecarrer l’hypoglycémie. Cette approche diminuera la probabilité que le traitement à l’insuline entraîne une hypoglycémie, sans nuire à son efficacité.  Les avantages immédiats à court terme comprendront la diminution d’épisodes d’hypoglycémie. À long terme, ce traitement pourrait permettre aux personnes atteintes de DT1 de mieux contrôler leur glycémie avec l’insuline, et vivre en meilleure santé.

Ce nouvel investissement de FRDJ permettra à Zucara de faire progresser son candidat-médicament clinique principal vers des études de nouveau médicament de recherche en préparation à des essais cliniques débutant en 2019. 

 

 

Top Retour au DT1 en ligne

Lets turn type one into type none