Qu'est-ce que le diabète de type 1 ?

Ce que vous devez savoir pour mieux comprendre le DT1

Qu'est-ce que le diabète de type 1 ?

Ce que vous devez savoir pour mieux comprendre le DT1

Le diabète de type 1 est différent du diabète de type 2.
Il affecte les enfants et les adultes.
C’est une maladie auto-immune, ce qui signifie que le corps de la personne ne peut pas produire d’insuline.
Il n’y a pas de guérison. Des injections d’insuline quotidiennes sont nécessaires pour maintenir la glycémie et survivre.
Le système immunitaire tue les cellules qui produisent l’insuline dans le pancréas.
Il existe plus de 40 facteurs différents qui peuvent affecter la glycémie. Même le patient le plus prudent est exposé aux risques d’hyperglycémie et d’hypoglycémie.
Nous ne savons pas ce qui cause le diabète de type 1.
Une journée moyenne signifie tester la glycémie au moins 6 fois et prendre de l’insuline 4 fois ou plus.

Le diabète de type 1 (DT1) est une maladie auto-immune dans laquelle les cellules bêta productrices d’insuline dans le pancréas sont détruites par erreur par le système immunitaire de l’organisme. L’insuline est une hormone produite par le pancréas, qui permet à votre corps d’absorber le sucre (également appelé glucose) des repas, source d’énergie que vous consommez. La réponse auto-immune qui nuit aux cellules bêta commence généralement des mois, voire des années avant d’être diagnostiquée, mais sans provoquer de symptômes majeurs.

Le DT1 semble avoir une composante génétique et peut être diagnostiqué tôt mais aussi à l’âge adulte. Ses causes ne sont pas entièrement connues et il n’existe actuellement aucune guérison. Les personnes atteintes de DT1 dépendent de l’insuline injectée ou pompée pour survivre.

Le diagnostic de DT1 survient au moment où le pancréas ne peut pas produire suffisamment d’insuline pour les besoins du corps, ce qui entraîne une augmentation de la glycémie. Les personnes atteintes de DT1 surveillent leur glycémie tout au long de la journée et prennent de l’insuline via plusieurs injections quotidiennes (PIQ) ou via une pompe à insuline.

Le DT1 peut survenir chez des personnes de tout âge et ses causes ne sont pas entièrement connues. La génétique joue un rôle, car la maladie a tendance à se manifester dans les familles, mais 85 à 90% des personnes diagnostiquées n’ont pas d’antécédents familiaux. Ce que nous savons, c’est que le régime alimentaire ou le mode de vie ne causent pas le DT1, ce n’est pas contagieux ou quelque chose que vous pouvez dépasser, et il n’est actuellement pas évitable ou curable.