FRDJ Canada accueille favorablement le rapport du Sénat « Éliminer les obstacles » pour l'accès des Canadiens atteints d'incapacités au crédit d'impôt pour personnes handicapées et au régime enregistré d'épargne-invalidité


OTTAWA, ON – (27 juin 2018) -- FRDJ Canada accueille favorablement un rapport publié aujourd’hui par le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie, intitulé : Éliminer les obstacles : Analyse critique du Crédit d’impôt pour personnes handicapées et du Régime enregistré d’épargne-invalidité. Dave Prowten, président et chef de la direction de FRDJ et Patrick Tohill, directeur des relations gouvernementales chez FRDJ se sont présentés devant le Comité en février 2018 et ont soumis des recommandations sur la façon de modifier ces importants programmes pour faciliter la vie des Canadiens atteints de diabète de type 1.

« Nous sommes très reconnaissants envers les sénateurs qui ont participé à cette étude et rédigé ce rapport », déclare Dave Prowten. « FRDJ, Diabète Canada et des membres de la communauté du diabète de type 1 ont milité en faveur de changements à long terme au crédit d’impôt pour personnes handicapées et au régime enregistré d’épargne-invalidité. Ce rapport montre que de réels progrès ont été accomplis pour sensibiliser aux obstacles auxquels font face plusieurs Canadiens ayant des incapacités, et que des améliorations à ces programmes doivent être apportées afin d’assurer leur équitabilité et uniformité.

Le rapport d’aujourd’hui comprend des recommandations mises de l’avant par FRDJ,
notamment :

  • [Revoir les critères d’admissibilité au crédit d’impôt pour personnes handicapées de sorte que] les lignes directrices administratives qui ne sont pas clairement énoncées dans la Loi de l’impôt sur le revenu soient révisées afin de mieux saisir la réalité des personnes ayant une incapacité grave, et de ne pas être inutilement restrictives. Ceci comprend l’exigence de consacrer au moins 14 heures par semaine aux traitements essentiels au maintien de la vie.
  • [De prendre les mesures nécessaires] afin d’assurer que les personnes puissent conserver toutes les cotisations versées à leur régime enregistré d’épargne-invalidité durant les périodes où elles étaient admissibles au crédit d’impôt pour personnes handicapées.

« Le rapport comprend d’excellentes recommandations sur les étapes à suivre par le gouvernement du Canada pour améliorer la vie des Canadiens ayant une incapacité », ajoute Dave Prowten. « FRDJ Canada peut s’avérer un partenaire important du gouvernement pour explorer les changements à ces programmes essentiels et assurer qu’ils sont accessibles, et au service de ceux qui en ont besoin. »

FRDJ continuera de suivre étroitement cette situation et de défendre la cause des Canadiens atteints de diabète de type 1.

 

À propos de FRDJ Canada

FRDJ est le chef de file mondial du financement de la recherche sur le diabète de type 1. L’objectif de FRDJ est d’éliminer progressivement l’impact de la maladie dans la vie des personnes jusqu’à parvenir à un monde sans diabète de type 1. À cet égard, FRDJ collabore avec une vaste gamme de partenaires et est la seule organisation disposant des ressources scientifiques, d’une influence sur les règlements et d’un plan de travail pour mieux traiter, prévenir et un jour, guérir le diabète de type 1. FRDJ est le plus important bailleur de fonds philanthropique de la recherche sur le diabète de type 1. Pour de plus amples renseignements, visitez www.frdj.ca.

 

Contact pour les médias

Erin Whittaker
Spécialiste bilingue nationale, Marketing et communications
FRDJ Canada
Tél. : 647-459-7833
ewhittaker@jdrf.ca

Lets turn type one into type none