FRDJ demande que tous les Canadiens et Canadiennes qui vivent avec le diabète de type 1 soient admissibles au crédit d'impôt pour personnes handicapées

23 octobre 2017 - FRDJ Canada croit que tous les Canadiens qui ont le diabète de type 1 devraient être admissibles au crédit d’impôt pour personnes handicapées. Les coûts liés à la gestion du diabète de type 1 sont en croissance, ce qui aggrave l’iniquité entre ceux qui doivent payer des dépenses supplémentaires liées à un handicap et les autres contribuables. L’objectif du crédit d’impôt pour personnes handicapées est d’établir une plus grande équité par un allégement fiscal touchant les coûts liés à un handicap.

FRDJ croit que l’Agence de revenu du Canada (ARC) a modifié son interprétation des règles touchant les soins thérapeutiques essentiels, ce qui fait en sorte que de nombreuses personnes atteintes de diabète de type 1 se voient refuser l’accès au crédit d’impôt pour personnes handicapées auquel elles sont pourtant admissibles.

Les coûts liés à la gestion du diabète de type 1 que doivent couvrir eux-mêmes ceux qui en sont atteints sont importants et peuvent atteindre jusqu’à 15 000 $ par an, selon la personne et les frais couverts par les régimes de santé provinciaux. Pour qu’une personne soit admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées, son médecin doit certifier qu’elle doit consacrer plus de 14 heures par semaine à l’administration de l’insulinothérapie et la vérification de ses taux de glycémie. FRDJ demeure préoccupée du fait que l’avis des médecins ne soit plus accepté par l’ARC.

Le 20 octobre, FRDJ s’est adressée aux membres du comité permanent des finances du Canada, leur demandant de rendre cet avantage fiscal plus largement disponible à tous les Canadiens atteints de diabète de type 1. L’ARC a par ailleurs invité FRDJ à la rencontrer le 25 octobre pour discuter plus avant de cette question. 

« Les gens que nous représentons ont exprimé leur frustration envers la récente interprétation que fait l’ARC du critère d’admissibilité au crédit d’impôt pour personnes handicapées. Le diabète de type 1 est une maladie complexe dont la gestion exige beaucoup de temps et c’est au nom de tous les Canadiens qui en sont atteints que nous nous exprimons aujourd’hui. Nous continuerons à militer pour faire en sorte que leurs préoccupations soient entendues », a déclaré Dave Prowten, président et chef de la direction de FRDJ Canada.

Pour plus d’information sur les critères d’admissibilité au crédit d’impôt pour personnes handicapées, nous vous invitons à cliquer ici

FRDJ Canada

FRDJ est le chef de file mondial du financement de la recherche sur le diabète de type 1 (DT1). Son objectif est d’éliminer progressivement l’impact de la maladie dans la vie des personnes jusqu’à parvenir à un monde sans DT1. À cet égard, FRDJ collabore avec une vaste gamme de partenaires et est la seule organisation dotée des ressources scientifiques, d’une influence sur les règlements et d’un plan de travail précis pour mieux traiter, prévenir et, un jour, guérir le DT1. FRDJ est le plus important bailleur de fonds philanthropique de la recherche sur le DT1. Pour en savoir plus, visitez frdj.ca.

Contact pour les médias

Chloé Roussel
Spécialiste des communications bilingues nationales
FRDJ Canada
croussel@jdrf.ca
647.459.7833

Lets turn type one into type none