FRDJ se réjouit de l'annonce du gouvernement du Canada d'accroître le soutien aux Canadiens en situation de handicap durant la COVID-19, y compris ceux atteints de diabète de type 1

 

Toronto, Ontario, 5 juin 2020  FRDJ accueille favorablement l’annonce du gouvernement du Canada aujourd’hui d’accroître le soutien aux Canadiens en situation de handicap durant la COVID-19, y compris ceux atteints de diabète de type 1 (DT1). Tous les détails sur le programme n’ont pas encore été publiés, mais nous savons qu’un paiement unique et libre d’impôt sera versé à tous les Canadiens et Canadiennes actuellement admissibles au crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH).

Nous savons déjà que le diabète est une maladie dispendieuse qui peut coûter aux Canadiens des milliers de dollars par année en insuline, fournitures et appareils de surveillance pour le diabète. Les personnes qui ont perdu leur emploi ou source de revenus ressentiront encore plus les effets du fardeau économique tandis qu’elles peinent à payer les coûts élevés de la gestion de leur maladie. Ce paiement offrira un répit aux personnes qui en ont le plus besoin.

FRDJ et d’autres organisations dans le domaine du diabète ont réussi à convaincre le gouvernement de rétablir le CIPH aux adultes atteints de DT1 lorsque des changements administratifs à l’Agence du revenu du Canada ont subitement entraîné le refus de milliers d’adultes au CIPH. L’annonce d’aujourd’hui est un autre pas dans la bonne direction en reconnaissant qu’il faut faire plus pour les personnes vulnérables au Canada et mettre en place les mesures de soutien nécessaires pour les aider, parce que personne ne devrait jamais s’inquiéter de ne pas avoir les moyens de gérer sa maladie.

Nous sommes prêts à continuer à travailler avec le gouvernement pour nous attaquer aux autres recommandations mises de l’avant par le Comité consultatif des personnes handicapées. 

Lets turn type one into type none