L'autorisation de Santé Canada d'utiliser le système FreeStyle Libre dans les hôpitaux durant la pandémie de la COVID-19 est salutaire pour les Canadiens atteints de diabète

Toronto, Ontario – 27 avril 2020 – FRDJ Canada, chef de file mondial du financement des recherches sur le diabète de type 1 (DT1), accueille favorablement l’autorisation de Santé Canada en vertu de l’arrêté d’urgence d’utiliser le système FreeStyle® Libre auprès des patients hospitalisés durant la pandémie de la COVID-19.

La nouvelle autorisation de Santé Canada permet l’utilisation du système flash de surveillance du glucose FreeStyle Libre par les travailleurs de la santé en première ligne dans les hôpitaux pour surveiller à distance les taux de glucose des patients afin de minimiser l’exposition à la COVID-19 et de préserver l’équipement de protection individuelle.

« Nous sommes rassurés par le fait que Santé Canada reconnaisse l’importance cruciale de la technologie de pointe pour la surveillance du glucose dans la gestion du diabète durant la pandémie de la COVID-19 », dit Dave Prowten, président et chef de la direction de FRDJ Canada. « Tirer profit de ces possibilités de soins virtuels est essentiel, surtout durant cette période. L’accès à ces dispositifs permettra aux travailleurs de la santé en première ligne de surveiller à distance les taux de glucose des patients, réduisant ainsi les risques pour leur santé et offrant de meilleurs soins aux Canadiennes et Canadiens atteints de diabète. »

Grâce à un scan d'une seconde à l’aide d’un lecteur ou d’un téléphone intelligent passé au-dessus du capteur FreeStyle Libre porté sur la partie supérieure arrière du bras, les lectures de glucose sont prises toutes les minutes et l’utilisateur peut obtenir ses taux de glucose actuels, un historique des cycles et des tendances et des flèches montrant la direction vers laquelle évoluent ses taux de glucose sans avoir à se piquer un doigt. Dans un même temps, les médecins recevront les données de glucose et l’information utile à distance pour les aider à prendre des décisions importantes relatives au traitement à l’aide de LibreView, un système infonuagique sécurisé de prise en charge du diabète accessible sans frais aux utilisateurs et aux fournisseurs de soins de santé. De récentes études ont montré que les utilisateurs du système FreeStyle Libre bénéficient d’un meilleur contrôle de leur glycémie, d’une réduction du temps passé en hyperglycémie et en hypoglycémie et d’une diminution des hospitalisations et des taux HbA1C. 

FRDJ travaille à rendre ces dispositifs accessibles et abordables pour tous par l’entremise de sa campagne Accès pour tous. Pour en savoir plus, visitez frdj.ca/accespourtous.

 

 

-30-

 

Au sujet de FRDJ 

FRDJ est la plus importante organisation internationale de financement de la recherche sur le diabète de type 1 (DT1). Notre mission est d’accélérer les percées révolutionnaires pour guérir, prévenir et traiter le DT1 et ses complications. Pour ce faire, FRDJ a investi plus de 2,2 milliards de dollars dans la recherche depuis sa création. Notre organisation a vu le jour grâce à l’initiative de personnes impliquées dans leur communauté qui collaborent à l’échelle régionale pour assurer une plus grande efficacité et un impact optimal des collectes de fonds, et qui unissent leurs efforts à l’échelle nationale pour mobiliser le pouvoir des ressources, de la passion et de l’énergie. Nous collaborons avec des établissements universitaires, des gouvernements, des entreprises et des industries partenaires afin de développer et de maintenir un bassin de thérapies novatrices pour les personnes qui vivent avec le DT1. Notre personnel et nos bénévoles à la grandeur du Canada et nos six sociétés internationales affiliées se dévouent à défendre la cause, à inspirer l’engagement communautaire et à transmettre notre vision d’un monde sans DT1. Pour plus d’informations, visitez frdj.ca.

 

Contact pour les médias
Arielle Nkongmeneck
Spécialiste bilingue nationale, Marketing et communications
FRDJ Canada
647.613.1277
[email protected]

 

 

Lets turn type one into type none