Le conseil d'administration de FRDJ International nomme Aaron J. Kowalski, Ph.D., éminent chercheur et défenseur de la recherche sur le diabète, au poste de président et chef de la direction

 

NEW YORK, 9 avril 2019 – FRDJ, chef de file mondial du financement de la recherche sur le diabète de type 1 (DT1), annonce la nomination d’Aaron J. Kowalski, Ph.D., au poste de président et chef de la direction de cet organisme sans but lucratif. Au service de FRDJ depuis 15 ans, et première personne ayant le DT1 à diriger l’organisme de recherche, le Dr Kowalski a acquis, dans son rôle précédent de chef de mission de FRDJ, une solide expérience à diriger des initiatives stratégiques percutantes et à forger de nouveaux partenariats. Il prend ainsi le relais de Derek Rapp, qui a annoncé (en anglais seulement) en octobre dernier sa décision de quitter ses fonctions de chef de la direction, poste qu’il a occupé pendant près de cinq ans.

« Je connais personnellement les conséquences qu’a le diabète de type 1 sur les personnes et leur famille, puisque mon frère et moi vivons avec cette maladie depuis des décennies. C’est pour moi un honneur de diriger FRDJ International, l’organisme qui a joué un rôle si important dans l’avènement de tant d’avancées majeures relatives au DT1 dans l’histoire récente », a dit le Dr Kowalski, 47 ans, qui a reçu un diagnostic de DT1 à l’âge de 13 ans, peu après que son jeune frère, Stephen, 3 ans, ait reçu un diagnostic similaire.

« Je suis inspiré par le travail accompli par Derek Rapp et tous ceux qui m’ont précédé, ainsi que par tous les bénévoles, les donateurs, la haute direction et le personnel, qui ont tous consacré des heures innombrables à nous rapprocher d’une guérison potentielle. Ensemble, nous bâtirons sur les progrès importants que nous avons accomplis pour faire avancer urgemment de nouvelles recherches offrant un horizon plus prometteur que jamais auparavant pour guérir, prévenir et traiter le DT1 et ses complications », a-t-il ajouté.

Tant à titre de chef de file scientifique que de moteur de la réalisation de la mission et des efforts de rayonnement de l’organisme, le Dr Kowalski a notamment élargi la portée de la recherche et de la défense des intérêts en matière de DT1. Il a joué un rôle clé dans la course vers une guérison pour le DT1 en énonçant des stratégies qui définissent le bassin de thérapies de FRDJ et accélèrent le progrès à chaque étape de développement, afin que les percées qui surviennent dans les laboratoires soient transformées en solutions concrètes pour les personnes qui vivent avec la maladie. Le Dr Kowalski est bien connu dans l’ensemble de la communauté du DT1 pour son leadership mondial, travaillant étroitement avec les dirigeants de l’industrie, des milieux universitaires, des soins cliniques et des gouvernements.

« Plusieurs d’entre nous connaissons le Dr Kowalski comme un dirigeant hautement respecté dans le milieu scientifique, un défenseur passionné auprès des représentants des gouvernements, et un partenaire et conseiller de confiance auprès des plus importants organismes de diabète du monde entier », a déclaré Ellen Leake, présidente du conseil d’administration de FRDJ International. « Aaron est particulièrement qualifié pour le poste de chef de la direction, combinant des compétences en gestion, en leadership et en relations humaines. Il comprend comme personne les besoins et le potentiel de la recherche sur le DT1. De plus, il a un lien personnel avec l’ensemble de la communauté FRDJ. »

Le Dr Kowalski a été nommé (en anglais seulement) chef de mission en 2014, devenant alors la voix de l’organisme pour la recherche sur le DT1. Il a été un défenseur de la première heure des systèmes de surveillance continue de la glycémie et du pancréas artificiel, constatant non seulement le besoin, mais traçant aussi le cheminement complexe des équipes de chercheurs en vue de concrétiser un système qui, aujourd’hui, transforme la vie des gens dans le monde entier.

« Personne n’est plus qualifié que le Dr Kowalski pour diriger le combat de FRDJ pour mettre un point final à cette maladie », a déclaré Derek Rapp. « Il comprend le rôle important des bénévoles et des donateurs pour trouver une guérison, il incarne chaque jour notre cause, et fait la preuve qu’il n’y a aucune limite à ce qu’une personne qui a le DT1 peut réaliser. »

Titulaire d’un doctorat en microbiologie et génétique moléculaire de l’Université Rutgers, le Dr Kowalski a commencé sa carrière à FRDJ en tant que gestionnaire de programmes scientifiques en 2004, avant de devenir directeur des projets de recherche stratégique et d’élaborer une initiative de plusieurs millions qui a transformé la technologie destinée au diabète pour améliorer le contrôle de la glycémie, collaborant étroitement avec des chercheurs, des entreprises et les organismes de réglementation pour surmonter les problèmes qui, jusque-là, avaient empêché les technologies de progresser. Le Dr Kowalski a aussi publié de nombreux articles dans le domaine et a cosigné l’étude phare du New England Journal of Medicine prouvant l’efficacité des systèmes de surveillance continue de la glycémie dans le DT1.

À titre de chef de mission, il a été responsable de l’ensemble du portefeuille de recherche (en anglais seulement) de FRDJ, incluant cette année l’appui à 75 essais cliniques chez l’humain afin de transposer des thérapies du laboratoire aux personnes qui en ont besoin et de faire avancer des domaines clés de la recherche tels que la régénération et le remplacement des cellules bêta, les immunothérapies, et la prévention, recherches qui nous rapprochent d’un monde sans DT1.

Plus récemment, le Dr Kowalski a lancé une campagne de FRDJ en faveur des protocoles ouverts, qui permettent aux systèmes d’administration automatisée d’insuline de communiquer avec les appareils d’autres fabricants, offrant aux utilisateurs un plus grand contrôle et un meilleur choix ainsi que des résultats du DT1 améliorés.

« Le Dr Kowalski  est un agent de changement, un cadre talentueux doté d’un mélange unique d’expertise scientifique, d’orientation stratégique des affaires, et de la capacité de tisser des liens dans l’ensemble de l’industrie et de la communauté du diabète », a déclaré David Panzirer, administrateur du Leona M. and Harry B. Helmsley Charitable Trust, un partenaire de FRDJ. « Son approche de leadership stratégique a permis d’éliminer les obstacles et d’améliorer aujourd’hui la vie des gens qui ont le diabète. »

Le Dr Kowalski a aussi été pour FRDJ un chef de file en matière de politiques publiques, conseillant régulièrement les membres du Congrès et les dirigeants du Département américain de la santé et des services sociaux et du Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) pour assurer l’accès aux thérapies pour le DT1 et des cadres réglementaires qui font la promotion de l’innovation.

Plus que jamais, les efforts touchant la défense d’intérêts et les politiques publiques sont essentiels pour faire en sorte que les nouvelles options de traitement et, un jour, la guérison, soient accessibles et abordables. Le Dr Kowalski cumule la passion de la communauté du DT1 avec une importante expérience des politiques publiques pour assurer la disponibilité des avancées de la recherche et de meilleurs résultats pour toutes les personnes qui ont le DT1. Il est un défenseur de la couverture, de l’accessibilité et du choix des thérapies, militant pour des options de traitement qui sauvent des vies et un accès élargi pour aider les personnes qui ont le DT1 à demeurer en santé jusqu’à ce qu’une guérison soit trouvée. Plus tôt ce mois-ci, il a témoigné (en anglais seulement) devant le sous-comité de surveillance et d’enquête du comité « Énergie et Commerce » de la Chambre des représentants américains sur l’importance fondamentale d’une insuline abordable.

Dans son nouveau rôle de chef de la direction de FRDJ, le Dr Kowalski se joindra au conseil d’administration du Fonds DT1, le fonds philanthropique de capital de risque de FRDJ qui accélère la mise au point de solutions transformatrices pour traiter, prévenir et guérir le diabète de type 1par des investissements commerciaux catalyseurs.

Pour en savoir plus sur la détermination de FRDJ à poursuivre son combat aussi longtemps qu’il le faudra, visitez frdj.ca.

-30-

 

Au sujet de FRDJ

FRDJ est le chef de file mondial du financement de la recherche sur le diabète de type 1. Notre objectif est d’amasser des fonds pour soutenir les recherches les plus avancées à l’international sur le diabète de type 1 et d’éliminer progressivement l’impact de la maladie dans la vie des personnes, jusqu’à parvenir à un monde sans la maladie. À cet égard, FRDJ collabore avec une vaste gamme de partenaires et est la seule organisation dotée des ressources scientifiques, d’une influence sur les règlements et d’un plan de travail précis pour mieux traiter, prévenir et un jour, guérir le diabète de type 1. FRDJ est le plus important bailleur de fonds philanthropique de la recherche sur le diabète de type 1.

Pour en savoir plus, visitez frdj.ca.

 

Contact pour les médias : 

Arielle Nkongmeneck
Spécialiste bilingue nationale, Marketing et communications
FRDJ Canada
647-789-2000, poste 2046                                                                                      ankongmeneck@jdrf.ca

Lets turn type one into type none