Prévention de l’hypoglycémie : tester un timbre jetable qui facilite le traitement par insuline

L’une des plus grandes craintes de nombreuses personnes atteintes de diabète de type 1 (DT1) est la menace d’hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) liée au traitement par insuline. Cette complication, marquée de symptômes comme des tremblements, de la transpiration, de la confusion et des étourdissements, peut aussi mener à des crises convulsives ou à un coma, et même la mort.

Dre Xiao Yu (Shirley) Wu, chercheuse financée par FRDJ à l’Université de Toronto, travaille à développer un timbre muni d’une microaiguille qui réagit au glucose et administre des hormones thérapeutiques afin de prévenir l’hypoglycémie chez les patients atteints de DT1.

Appliqué sur la peau pendant le sommeil, la pratique d’exercices ou lors de tâches qui requièrent toute l’attention, comme la conduite d’un véhicule, le timbre détectera la baisse des taux de glycémie sous le seuil de concentration normale et libérera automatiquement du glucagon, une hormone contre-régulatrice, pour un meilleur contrôle du glucose.

L’hypoglycémie est l’une des plus graves complications du traitement par insuline. Dans leur dernier article dans le Advanced Materials (en anglais seulement), Dre Wu et son équipe démontrent que le timbre muni d’une microaiguille a la capacité de minimiser les risques d’hypoglycémie et de décès chez les personnes atteintes de DT1, de même que d’alléger le fardeau psychologique de l’hypoglycémie, améliorant ainsi la qualité de vie. Dans un même temps, cette méthode est également pratique, sans douleur et potentiellement peu coûteuse.

« Grâce au généreux soutien de FRDJ, notre équipe continuera de faire progresser le développement d’un timbre de glucagon qui réagit au glucose, visant à passer au stade d’essais cliniques dans un avenir proche », dit la Dre Wu.

Visitez notre blogue de FRDJ afin d’accéder à d’autres articles informatifs sur la santé et le diabète de type 1.

 

 

Restez informé des dernières nouveautés