Gestion quotidienne

Avant le diabète de type 1 (DT1), votre pancréas libérait une petite quantité d’insuline tout le long de la journée et en produisait une quantité plus grande en fonction de votre alimentation. Être atteint de DT1 signifie que vous devez faire ce travail vous-même. Ceci veut dire que vous devez vous administrer la quantité et le type appropriés d’insuline au moment approprié, et gérer votre mode de vie de sorte à essayer d’atteindre et maintenir un contrôle sur les fluctuations des taux de glycémie. 

L’équipement indispensable 
Il y a certains articles clés dont vous ne pouvez pas vous passer et que vous devez vous procurer quand les quantités baissent. Bien que vous puissiez avoir le sentiment que transporter tous ces articles est exigeant, n’empêche qu’ils vous donnent une flexibilité. Si vous êtes sorti et que vous décidez de passer la nuit chez un ami, vous serez content d’avoir votre insuline avec vous. Transporter votre glucomètre vous permettra d’essayer des aliments peu familiers sachant que vous pourrez tester votre glycémie après afin de vérifier que vous avez pris la bonne quantité d’insuline. 

C’est une bonne idée d’avoir un sac qui contient suffisamment de pochettes pour retrouver rapidement ce dont vous avez besoin et pour empêcher que des articles soient endommagés. Des sacs spécifiquement conçus à cette fin peuvent être trouvés en tapant « sac de diabète » dans un moteur de recherche sur Internet. 

Articles indispensables à garder à portée de main : 

  • Insuline, stylo injecteur d’insuline ou pompe à insuline 
  • Seringues, aiguilles à stylo ou équipement d’infusion 
  • Contenant à aiguilles 
  • Glucomètre et bandelettes de test 
  • Lancettes automatiques 
  • Carnet pour enregistrer les taux de glycémie 
  • Bandes de cétone pour les tests d’urine ou sanguins 
  • Collations en cas d’hypoglycémie 
  • Glucagon 
  • Identification 
  • Coordonnées en cas d’urgence 

Insuline, stylo injecteur d’insuline ou pompe à insuline 
Vous devriez toujours transporter avec vous de l’insuline et les accessoires pour l’administrer, même si vous ne prévoyez pas manger, parce qu’il est toujours possible que vous soyez parti pendant plus longtemps que prévu. Assurez-vous de vérifier régulièrement la quantité d’insuline qui reste dans votre flacon, cartouche, stylo ou pompe pour éviter d’en manquer. Les utilisateurs de pompe à insuline devraient aussi transporter un équipement d’infusion ainsi qu’un cathéter additionnels de même que des aiguilles au cas où. Si vous utilisez de l’insuline à action intermédiaire ou à action prolongée, vous devriez en prendre avec vous lorsque vous partez pour la soirée. Ceci évitera que vous manquiez une injection d’insuline le soir ou le matin si vous passez la nuit chez quelqu’un. C’est aussi une bonne idée d’avoir un stylo injecteur d’insuline ou une quantité d’insuline additionnelle dans le réfrigérateur au travail en cas d’oubli de votre insuline à la maison. N’oubliez pas de surveiller les dates de péremption de vos fournitures laissées au travail. 

L’insuline peut être endommagée par de faibles températures (point de congélation) ou par des températures élevées, ne laissez pas votre insuline dans votre coffre à gants dans la voiture, sous la lumière directe du soleil ou partout où il peut faire extrêmement chaud ou froid. L’insuline peut être conservée à la température de la pièce pendant un mois, après quoi il faut la jeter. Certains types d’insuline sont plus sensibles que d’autres aux températures basses ou élevées. Consultez le dépliant dans votre boîte d’insuline ou visitez le site Internet du fabricant pour des directives de conservation plus précises. 

Seringues, aiguilles à stylo et équipements d’infusion 
Les seringues, les stylos injecteurs d’insuline et les pompes à insuline ont tous la même fonction : administrer de l’insuline aux personnes diabétiques qui ne produisent pas elles-mêmes leur insuline. Les seringues et les stylos injecteurs d’insuline sont utilisés pour les injections et servent essentiellement aux mêmes fins. Certaines personnes trouvent que les stylos sont plus pratiques tandis que d’autres trouvent que les aiguilles à stylo sont plus confortables que les aiguilles. 

Contenant à aiguilles 
Un contenant à aiguilles est indispensable pour jeter les aiguilles à stylos, les seringues ou les lancettes de manière sécuritaire. Les contenants à aiguilles médicaux sont offerts dans les pharmacies. 

Glucomètre et bandelettes de test 
Il peut être tentant de laisser votre glucomètre à la maison; cependant, connaître vos taux de glycémie vous aidera à éviter des épisodes d’hypoglycémie et à réduire les risques d’hyperglycémie. Bien sûr, vous ne pouvez pas faire des tests sans vos lancettes automatiques, assurez-vous d’en apporter aussi. 
Transporter des lancettes additionnelles pour votre dispositif de tests (ou utiliser les lancettes qui viennent avec les nouveaux dispositifs de lancettes qui en contiennent plusieurs à l’intérieur) évitera les douleurs des piqûres lorsque vous devez effectuer des tests pendant vos sorties. De plus, vous avez du choix pour les lancettes, vous n’avez pas nécessairement à utiliser celles qui viennent avec le glucomètre, vous pouvez utiliser différentes sortes jusqu’à ce que vous trouviez celles qui fonctionnent bien pour vous. Si votre glucomètre prend trop de place dans votre trousse, explorez les différents formats offerts. 

Conserver un glucomètre additionnel et des bandelettes de test au travail ou dans un sac utilisé fréquemment peut vous aider à éviter le stress d’oublier votre glucomètre et de vous inquiéter pendant la journée à vous demander si vos taux de glycémie sont hauts ou bas. Il est important d’avoir les mains propres quand vous vérifiez vos taux de glycémie, puisque la précision de votre test peut être compromise par la présence de nourriture sur vos doigts. Vous pourrez habituellement vous laver les mains, mais lors de situations où cela n’est pas possible, vous devriez transporter des lingettes avec vous. Par contre, n’oubliez pas d’essuyer vos doigts avant de faire le test. 

Carnet pour enregistrer les taux de glycémie 
Il est important de réaliser que les taux « parfaits » de glycémie sont assez rares. Si vous enregistrez vos taux de glycémie et que vous partagez vos résultats, y compris ceux des « mauvais jours » avec les professionnels de la santé, ils pourront vous aider à mieux gérer votre diabète. Mais si vous ne les enregistrez pas ou si vous ne les partagez pas (ou si vous les estimez), vous ne pourrez pas bénéficier de leurs conseils et suggestions. Des entreprises qui fabriquent de l’insuline et des glucomètres offrent souvent des carnets gratuitement. Vous pouvez aussi vous informer auprès de votre pharmacie pour en obtenir. 

Bandes à cétone 
La cétone est un produit du gras. Elle s’accumule dans le sang à cause d’un manque d’insuline (souvent à cause d’une maladie) ou à cause d’une consommation inadéquate de nourriture ou quantité inadéquate d’énergie. Disposer d’un moyen de tester les cétones à l’aide de bandes de test d’urine ou de test sanguins peut vous permettre d’identifier si vous êtes à risque d’acidocétose. Des bandes à cétone sont offertes dans un format où elles sont enveloppées individuellement de papier d’aluminium, lesquelles ont une durée de vie plus longue sur les tablettes. 

Collations en cas d’hypoglycémie 
Transportez toujours au moins un traitement en cas d’hypoglycémie avec vous en tout temps. Si votre glycémie est basse, vous devrez prendre ou boire quelque chose qui contient à peu près 15 g de glucides pour aider à rétablir votre glycémie dans une plage normale. Parlez à votre professionnel de la santé pour en savoir plus sur les moyens de traiter l’hypoglycémie. Il peut être difficile de vous promener partout avec votre bonbon préféré dans vos poches. Essayez les comprimés de glucose à la place de la nourriture pour réduire les tentations de le manger quand vous n’avez rien à faire ou lorsque vous avez faim. 

Le traitement pour votre hypoglycémie sera souvent dans votre sac (ou poche) pendant un long moment, vous devez donc prendre quelque chose solidement emballé, ou dans un petit contenant scellé en plastique pour ne pas le laisser ouvert ou empêcher de l’écraser. 

Le glucagon et les cas d’hypoglycémie grave 
Les personnes atteintes de diabète qui subissent de graves épisodes d’hypoglycémie (état mental perturbé, perte de conscience ou convulsions) peuvent avoir besoin de glucagon. Le glucagon augmente la glycémie lorsqu’une personne diabétique n’arrive pas à avaler le liquide ou de la nourriture à cause d’une grave léthargie, perte de conscience ou convulsions. Le glucagon, comme l’insuline, doit être injecté avec une aiguille. Il s’agit d’une hormone qui aide le foie à libérer du glucose pour faire augmenter la glycémie. Si vous avez besoin de glucagon, vous ne pourrez pas vous l’administrer vous-même. Lisez les directives attentivement – et formez un ami ou un collègue sur la façon et le moment de l’administrer. Demandez plus d’information à votre fournisseur de soins de santé. 

Identification 
Vous devez toujours porter un bracelet médical qui vous identifie comme étant diabétique de type 1. Vous devez également avoir une carte dans votre portefeuille ou sac à main qui contient les coordonnées de votre médecin et une brève description des médicaments que vous prenez. Lors d’une situation d’urgence (espérant que cela soit improbable), l’identification permettra aux professionnels de la santé d’intervenir et de prodiguer les soins dont vous avez besoin rapidement. 

Coordonnées en cas d’urgence 
Une urgence peut survenir à tout moment, assurez-vous que les personnes autour de vous savent qui contacter en situation d’urgence. Aussi, assurez-vous de savoir qui contacter si vous ne vous sentez pas bien durant la nuit ou pendant les week-ends.

Top Retour au DT1 en ligne

Lets turn type one into type none