Planification de la grossesse

La décision : Quel est le bon moment pour avoir un enfant?
Ce qui constitue « le bon moment » varie d’une femme à l’autre, mais quand le DT1 fait partie du scénario de planification familiale, il faut considérer quelques éléments additionnels. Mis à part la préparation financière et émotionnelle que recherchent tous les couples, la santé de la femme atteinte de DT1 qui portera un enfant est un aspect tout aussi important. Il est important de contrôler le DT1 autant que possible avant la conception.

Quels facteurs doit-on considérer?
La santé du futur père : Pour les couples dont le futur père vit avec le DT1, il est important que celui-ci n’ait pas d’autres problèmes de santé qui pourraient compromettre la production de sperme sain. La fertilité de l’homme est toute aussi importante que celle de la femme, mais les hommes qui ont le DT1 doivent être conscients de l’impact que leur maladie pourrait avoir sur leur capacité à concevoir un enfant.

La santé de la future mère : Pour les femmes atteintes de DT1 qui prévoient une grossesse, il est très important d’amorcer le processus de planification avant la conception. La grossesse est un parcours physique et émotif exigeant, et les femmes atteintes de DT1 qui sont enceintes ont de nombreuses préoccupations supplémentaires. Si vous êtes prête à planifier une grossesse, c’est le bon moment de consulter les membres de votre équipe médicale et de les informer de vos intentions.

Les objectifs avant la grossesse
De nombreux endocrinologues recommandent que les femmes visent à atteindre et à maintenir leur cible d’hémoglobine glyquée (aussi appelée A1C) pendant quelques mois avant de tomber enceinte. Le taux A1C est un test sanguin qui fournit un point de référence que de nombreux médecins et hôpitaux utilisent comme indicateur du contrôle de DT1 en général.

Avant la grossesse, de nombreuses femmes qui ont un DT1 préexistant et prennent de l’insuline optent pour l’administration de leurs doses d’insuline par pompe. La précision du dosage et la capacité d’ajustement du taux basal qu’offre la pompe à insuline sont souvent des atouts pour répondre aux besoins en insuline sans cesse changeants associés à la grossesse. Certaines femmes utilisent aussi un glucomètre continu afin de mieux suivre les tendances de leur glycémie. Tout changement apporté à votre routine de gestion du DT1 doit correspondre à vos besoins particuliers, et ces décisions doivent être soigneusement examinées avec votre équipe de soins de santé afin de bien comprendre les avantages, les inconvénients et les engagements qu’elles entraînent.

Donc, vous avez formé votre équipe médicale et vous êtes en voie d’atteindre vos objectifs de gestion du DT1. Il est maintenant temps de parler de la planification de votre grossesse et de la conception.

Avant la grossesse

Lets turn type one into type none