Voyager avec le DT1

Bien planifier vos bagages pour les vacances

Travelling with T1D

En pleine planification de vos vacances ou d’un voyage d’affaires? Profiter d’un voyage agréable et sécuritaire en vivant avec un diabète de type 1 (DT1) requiert une certaine préparation. L’information ci-dessous vous aidera à vous préparer pour votre prochaine aventure, mais n’oubliez pas de communiquer avec un professionnel de la santé si vous avez des questions.

Avant de partir

Visitez votre endocrinologue pour un examen plusieurs semaines avant votre départ. N’oubliez pas de lui demander comment gérer une éventuelle maladie, si vous devez emporter du glucagon avec vous ou si votre dose d’insuline doit être ajustée. Si nécessaire, faites-vous vacciner avant de partir, afin d’avoir le temps de gérer de possibles effets secondaires. Obtenez une lettre de votre médecin indiquant les grandes lignes de votre condition médicale, incluant la liste de tous les médicaments et dispositifs d’administration (dont les seringues) prescrits. La lettre doit insister sur l’importance de transporter vos médicaments avec vous. Discutez de votre itinéraire avec votre éducateur en diabète pour planifier vos repas et votre médication, surtout si vous avez à traverser plusieurs fuseaux horaires.

Faire vos bagages

  • Comme tous les autres éléments essentiels à mettre dans vos bagages, vous devez planifier soigneusement vos fournitures pour le diabète, afin de vous assurer d’avoir tout ce qu’il vous faut durant le voyage. Consultez ci-dessous la liste des fournitures pour le diabète pour faciliter votre empaquetage.
  • Pour faciliter les choses, emballer les produits nécessaires à chaque changement de site dans des sacs à sandwich individuels (trousse de perfusion, réservoir, tampons à alcool et de préparation de la peau).
  •  Les choses peuvent devenir tourbillonnantes avant le départ; inscrivez quelques rappels à votre agenda pour ne pas oublier les principales étapes préparatoires au voyage.

Dans les semaines précédant le voyage

  • Prévoyez, au besoin, une assurance couvrant d'éventuels frais médicaux encourus hors de votre province de résidence.
  • Vérifiez vos fournitures pour le diabète; faites renouveler vos prescriptions, au besoin.
  • Si vous portez une pompe à insuline, louez une pompe auprès de votre fabricant, au moins un mois avant vos vacances; veillez à emporter avec vous les instructions pour en régler les paramètres ou préréglez-la.
  • Prévoyez un médicament contre la nausée ou tout autre médicament dont vous auriez éventuellement besoin.
  • Prévoyez des piles de rechange pour votre moniteur de glycémie ou votre pompe à insuline.
  • N’oubliez pas de porter votre bracelet d’alerte médicale.
  • Vérifiez que le lieu de votre séjour et ses alentours comportent :
    • un réfrigérateur dans votre chambre pour ranger votre insuline
    • un endroit dans votre chambre où ranger vos fournitures médicales (par exemple, un coffret de sécurité)
    • pharmacies et cliniques médicales

Pendant vos déplacements

Vous devrez adapter votre gestion du diabète, selon vos activités et le choix de nourriture au fil de votre voyage. Voici quelques suggestions pour bien veiller sur votre santé pendant votre voyage.

Besoins en insuline :

  • Si vous traversez des fuseaux horaires, vous devrez ajuster vos paramètres de débit basal en conséquence. Demandez à votre équipe de soins de vous aider à ce sujet.
  • Si vous prévoyez être très actif, vous devrez peut-être réduire votre insuline; n’oubliez pas d’en discuter avec votre éducateur en diabète ou votre endocrinologue avant votre départ.
  • Si vous portez une pompe à insuline, n’oubliez pas d’en rajuster l’horaire d’administration aux moments prescrits à l’aller et au retour de votre voyage.

Rangement de l'insuline et des fournitures :

  • Assurez-vous de conserver adéquatement votre insuline, en évitant, notamment, de l’exposer à des températures extrêmes; rangez-la dans un sac réfrigérant portatif.
  • Portez constamment avec vous votre insuline et vos fournitures, pour éviter de les égarer ou de vous les faire voler. Ne rangez jamais votre insuline dans vos bagages enregistrés.
  • Gardez avec vous votre passeport et vos fournitures pour le diabète dans un étui pratique, préférablement à l’épreuve de l’eau pour les garder au sec en toutes circonstances.
  • Empaquetez au moins le double des fournitures dont vous aurez besoin, en cas de perte ou de dégâts.
  • Conservez les prescriptions de vos médicaments dans leurs contenants d’origine et pensez d’en avoir une version écrite sur papier, au cas où.​

Information en cas d'urgence :​

  • Pensez à emporter une trousse d’urgence en cas où vous tomberiez malade. Discutez-en avec votre endocrinologue ou votre éducateur en diabète.
  • Si vous voyagez dans une région dont vous ne connaissez pas la langue, assurez-vous d’avoir les instructions d’urgence rédigées dans cette langue; les adresses d’hôpitaux et de pharmacies, par exemple.

Déplacement aérien

  • Prenez connaissance auprès de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien des plus récentes informations relatives à ce qu’il est permis ou non de transporter dans son bagage à main et ses bagages enregistrés. Pour ces informations et autres conseils de voyage, consultez le site Internet de l’agence : catsa.gc.ca. Cela vous évitera des délais inutiles aux barrières de sécurité.
  • Prévoyez un délai plus long d'enregistrement avant le vol, au cas où vos bagages fassent l’objet de fouilles par les agents de contrôle de l’aéroport, question d’éviter des retards aux barrières de sécurité.
  • Si vous utilisez une pompe à insuline, avisez l’agent de contrôle que vous ne pouvez pas passer par un détecteur de sécurité. Vous devrez peut-être demander une méthode de « détection alternative ». Informez l’agent de contrôle que votre pompe à insuline ne peut pas être retirée, parce qu’elle est branchée par une aiguille sous la peau. Si vous rencontrez des difficultés avec le processus de contrôle, exigez de parler avec un superviseur de la sécurité de l’ACSTA.
  • Prévoyez des collations supplémentaires, au cas où le vol serait retardé.
  • Les températures extrêmes affectent l’insuline. Ne jamais la ranger dans la soute à bagages d’un avion.
  • Si vous décidez de dormir pendant le vol, utilisez un réveil de voyage ou programmez une alerte sur votre téléphone ou votre tablette pour vous rappeler de vérifier votre glycémie.
  • Certains moniteurs continus de glucose (MCG) doivent être désactivés durant les vols. Consultez votre fabricant de MGC pour des informations supplémentaires relatives aux déplacements aériens.

 

 Retour au DT1 en ligne

Lets turn type one into type none