Sernova recrute les premiers participants atteints de diabète pour son essai clinique sur la Cell PouchTM

Les personnes atteintes de diabète de type 1 (DT1) dépendent des traitements d’insuline pour empêcher leurs taux de glycémie de grimper trop haut, de tels cas pouvant entraîner des complications à long terme comme l’insuffisance cardiaque et rénale. Souhaitant remédier aux lacunes de ces traitements, les chercheurs effectuent des tests sur la transplantation d’îlots – le transfert de cellules productrices d’insuline du pancréas d’un donneur à une personne atteinte de DT1 – un traitement prometteur qui pourrait éliminer le besoin d’injections d’insuline.

FRDJ et Sernova Corp., une entreprise de médecine régénérative de stade clinique, collaborent depuis 2016 à une technologie novatrice pour traiter l’hypoglycémie (faible taux de sucre) non perçue chez les patients atteints de DT1 grave. Les technologies de Cell Pouch™, des options aux médicaments, consistent en des dispositifs médicaux implantables qui forment un environnement hautement vascularisé dans le corps pour l’hébergement, la fonction et la survie à long terme des cellules thérapeutiques, lesquelles libèrent des protéines ou des hormones pour traiter des maladies chroniques comme le DT1.

Sernova a récemment annoncé l’inscription des trois premiers de sept participants à son essai clinique de phases 1 et 2 sur la Cell Pouch™ de Sernova aux États-Unis (en anglais seulement) pour la transplantation clinique d’îlots. Les participants à l’étude recevront les Cell Pouch™ de Sernova, y compris un petit dispositif médical implanté sous la peau. Après une période définie pour permettre le développement de cavités de tissus vascularisés, l’immunosuppression sera administrée avec une dose d’îlots purifiés.

L’objectif principal de l’étude est de démontrer l’innocuité et le profil de tolérance de la transplantation d’îlots dans la Cell Pouch™ chez des participants souffrant d’hypoglycémie non perçue. L’objectif secondaire est d’évaluer l’efficacité du dispositif à réduire les épisodes d’hypoglycémie grave et à assurer la survie des îlots après la transplantation.

Sernova envisage de divulguer des données préliminaires sur l’innocuité de son étude clinique charnière dans la première moitié de l’année 2019 et des données préliminaires sur l’efficacité dans la deuxième moitié de 2019.

Les chercheurs espèrent que les percées dans les traitements à base de cellules encapsulées permettront de réduire le fardeau du DT1 en s’attaquant aux nombreuses lacunes et défis du traitement d’insuline actuel, et d’accroître considérablement la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie.

Pour plus d’informations sur l’inscription et le recrutement, rendez-vous sur www.pwitkowski.org/sernova (en anglais seulement) ou appelez au 773 702-2504.

Rendez-vous à notre Blogue de FRDJ sur notre site Web afin d’accéder à d’autres articles informatifs sur la santé et le diabète de type 1.

Lets turn type one into type none